Colibri

Arrivée de 55 lycéens de la Métropole à Narita, Osaka et Naha, dans le cadre des échanges du réseau Colibri.

 

Le réseau Colibri a pour vocation d’organiser et de coordonner des échanges entre les lycées français enseignant le japonais et les lycées japonais enseignant le français.

L’enseignement du français au Japon est dispensé dans 150 lycées et concerne environ 10 000 élèves, tandis que le japonais est enseigné en France dans une trentaine d’établissements à près de 8 000 élèves.

Le réseau Colibri réunit 60 lycées qui enseignent le français au Japon (29) et le japonais en France (31). Une charte rédigée en 2005 a été signée par les établissements membres du réseau.

Dans le cadre de ces accords, 55 lycéens de la Métropole sont arrivés le 28 octobre à Narita, à Osaka et à Naha. Dispersés dans 21 établissements différents, de Morioka à Naha, pour un séjour d’une durée de 3 semaines où ils suivront les cours de la classe de leurs correspondants ; ils sont accueillis par un établissement et une famille d’accueil.

Le réseau est coordonné pour la partie japonaise par Shigeru Nakano, professeur au lycée de Waseda (Tokyo) et par Aude Sugai, professeur de japonais au lycée Watteau (Valenciennes) pour la partie française.