Diana Ligeti, violoncelliste et professeur au CNSM de Paris, vous présentera l’historique de l’enseignement du déchiffrage en France avec la lecture à vue, ses enjeux (pourquoi on le fait, à quoi ça sert), les méthodes d’enseignement et les techniques utilisées.

Samedi 24 mars de 10h à 11h

Lieu : Institut français, Kyoto, salle Inabata
Entrée libre

Organisateur : Comité exécutif de l’Académie de musique française de Kyoto
Tél. 075-761-2114
academie@institutfrancais.jp academie.institutfrancais.jp

Diana Ligeti
Originaire de Roumanie, Diana Ligeti a étudié au CNSM de Paris et à l’International Menuhin Music Academy de Gstaad en Suisse. Elle suit des nombreuses Master-classes et complète ses études musicales à l’Université de Paris IV (Sorbonne) où elle obtient une Maitrise de musicologie.
Diana Ligeti est lauréate des concours internationaux comme l’ARD de Munich ou le Concours de violoncelle de Douai et elle remporte avec le « Trio Ligeti » le 1er prix au Concours International d’Osaka, au Japon.
Diana Ligeti a une longue expérience de soliste et de chambriste et joue dans le monde entier avec des partenaires prestigieux. Membre des ensembles « Musique oblique » et « Calliopée », ses enregistrements ont remporté les éloges de la critique.
Diana Ligeti est professeur au CNSMD de Paris, au CRR de Rueil -Malmaison et aux Ecoles d’art Américaines de Fontainebleau.
Passionnée de lutherie contemporaine, Diana Ligeti joue un violoncelle de David Ayache (Montpellier 2001) et des archets de Pierre Grunberger (Paris 2010) et Emmanuel Begin (Montreal 2017)

Diana Ligeti. Temple Manin, Paris, 17/09/2010. Photo Caroline Doutre
©Caroline Doutre

03
24
  • 2018-03-24 - 2018-03-24
  • 10:00 - 11:00
  • Entrée libre
  • 075-761-2114
  • 075-761-2169
  • Institut Français du Japon – Kansai / Kyoto, salle Inabata
    〒 606-8301
    8 Izumidono-cho Yoshida Sakyo-ku Kyoto Japon

<< La 28e Académie de musique française de Kyoto