Vendredi 27 février de 18h à 20h 

Jardinier, botaniste, paysagiste, Gilles Clément conçoit une nouvelle approche de l’art des jardins. Dans le « jardin en mouvement », concept de Gilles Clément inspiré par la végétation des friches, le jardin prend forme en suivant le mouvement de brassage de divers éléments comme les plantes, les animaux, les jardiniers, les visiteurs, etc. Gilles Clément nous invite à reconsidérer la forme du jardin mais aussi l’acte même de création.

La conférence sera suivie d’une discussion avec Michio Tase, jardinier-paysagiste japonais.

 

 

 

 

18:00〜19:15 Conférence : Gilles Clément (École Nationale Supérieure de Paysage – Versailles)

19:15〜20:00 Discussion

Intervenant : Michio Tase (jardinier-paysagiste)

Modérateur : Yamauchi Tomoki (Université du Kansai, jardinier)

 

 

 

 

 

Gilles Clément :

Né en 1943. Jardinier, paysagiste, botaniste, écrivain… Gilles Clément est un homme aux multiples facettes. Fin connaisseur des plantes, des animaux et des êtres vivants en général, il a découvert une nouvelle espèce de papillons au Cameroun (Bunaeopsis clementi). Son approche du jardin, qui intègre à la fois la biodiversité et le mouvement des plantes est tout a fait novatrice et unique. Ses principales réalisations sont le parc André Citroën à Paris (1986-94), le parc Henri Matisse à Lille (1990-95), le domaine de Rayol à Rayol-Canadel-sur-Mer (1989-1994). Ses principaux ouvrages sont Le jardin en mouvement (1991), Le jardin planétaire (1999), Manifeste du tiers-paysage (2004), Thomas et le Voyageur (1997).

 

Lieu : Institut français du Japon – Kansai / Kyoto, salle Inabata

Entrée libre, avec traduction simultanée

Collaborateurs : Research Institute for Humanity and Nature, MISUZU Shobo, Ltd.

En savoir plus sur Gilles Clément

 

photos : Yamauchi Tomoki

02
27
18:00 - 20:00
Entrée libre
075-761-2105


Institut français du Japon – Kansai, salle Inabata
〒 606-8301
8 Izumidono-Cho Yoshida Sakyo-Ku Kyoto Kyoto