Femme disant AdieuVilla Amalia

 

Catherine Hélie © Editions Gallimard

A travers l’histoire d’Ann, qui décide de tout quitter après avoir surpris son mari au bras d’une autre, Villa Amalia est le récit de ce désir enfoui en chacun de nous, ce fantasme universel d’abandonner sa vie, son nom, son être, pour tout abandonner et pouvoir se reconstruire.

Un récit-récital de Pascal Quignard, accompagné de la pianiste Kaoru Hakata.

 

 

 

© Delphine Swierczewsk

Kaoru HAKATA joue du piano depuis son enfance, et a obtenu le Diplôme d’Études Musicales de piano à École Nationale de Musique de Romainville dans la classe de Jérôme Granjon ; elle a également étudié avec Laurent Cabasso. Elle a fait ses études littéraires à l’Université de Tokyo et à l’Université Paris 7 où elle a obtenu les doctorats d’études littéraires. Depuis, elle développe ses activités qui relient la littérature et la musique. Actuellement, elle est maître de conférences à l’Université des Langues Étrangères de Tokyo.

 

 

 

 

 

Billets en vente à partir du 9 novembre !

●Institut français du Japon – Tokyo
Les billets seront à retirer à l’accueil de l’Institut
Attention !
le jour de représentation : les billets seront en vente à partir de 17h.

Renseignements

TEL:03-5206-2500

 

 

11
17
  • 2013/11/17
  • 18:00
  • Adhérent : 800 yens / Non adhérent : 1200 yens
  • Institut français du Japon - Tokyo : 03-5206-2500
  • Institut français Tokyo - Espace images
    〒 162-8415
    15 Ichigaya-funagawara-machi, Shinjuku-ku Tokyo

<< Feuilles d'automne 2013