© Nicolas Buffe

 

LE SONGE DE POLIFILO
NICOLAS BUFFE

 

Une exposition conçue comme un jeu d’aventure, un parcours oscillant entre la légèreté d’un parc à thème et le sérieux d’un musée.

Le rêve de Polifilo est la première exposition personnelle au Hara Museum de Nicolas Buffe, artiste français montant.
Les œuvres de Buffe sont imposantes tout en dégageant une impression de légèreté. L’artiste est dans un même temps influencé par l’art baroque et ses grotesques (système d’ornements de la Renaissance) ainsi que par des éléments de la sous culture japonaise et américaine comme les mangas et les dessins animés. Cette fusion des traditions occidentale et orientale, d’influences classique et moderne, a été remarquée par les professionnels de l’art contemporain mais aussi au sein de disciplines comme l’opéra et la mode.

Cette exposition au Hara Museum rend hommage à Hypnerotomachia Poliphili (Songe de Poliphilo) un livre publié à Venise en 1499. Il conte le voyage initiatique à travers un paysage onirique de Poliphilo en quête de son âme sœur, Polia. Lorsqu’il a découvert cet ouvrage pour la première fois, Nicolas Buffe a comparé la quête de Polifolio avec sa propre découverte des jeux vidéo, tels que La légende de Zelda, Super Mario Bros ou Final Fantasy.
Ainsi, de la même manière que dans le livre, l’exposition représente un rêve allégorique au sein duquel le héros est le visiteur. Il doit parcourir les étapes d’une aventure au cours de laquelle il découvre des jeux, images et objets magiques, et prend part à une pièce interactive grâce au surprenant système de la réalité augmentée (la réalité augmentée est la superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à ce que nous percevons en réalité et ceci en temps réel).
Pour cette exposition personnelle, Nicolas Buffe joue ainsi avec l’architecture du musée pour transformer ses différents espaces en un monde merveilleux.

Nicolas Buffe
Né à Paris en 1978, Nicolas Buffe a grandi avec le dessin animé Space Sheriff Gavan (X-Or) sans connaitre son origine japonaise. Ce lien suscitera plus tard l’intérêt de l’artiste pour ce pays dont il a étudié la langue et la culture et où il réside aujourd’hui.
Diplômé à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, Nicolas Buffe quitte la France pour le Japon en 2007 où il poursuit ses recherches en arts appliqués à l’Université des Beaux-Arts de Tokyo et explore la culture pop japonaise.
Pour Nicolas Buffe, l’amour et l’aspiration, les combats et la victoire, la vie et la mort sont des thèmes universels au cœur de l’art classique européen mais aussi des dessins animés, mangas et super héros japonais.
L’artiste décrit son travail comme une « navigation au sein d’un réseau anachronique de références culturelles et historiques tirées à la fois des cultures pop et classique, en particulier celles qui m’ont influencées pendant l’enfance ».
Le travail de Nicolas Buffe a été exposé à plusieurs reprises au Japon, notamment lors d’une exposition qui lui est consacrée à la Maison Hermès de Ginza (Little Red Riding Hood ′′Carré′′, 2010).  En 2009, Nicolas Buffe fait son entrée au Musée d’Art contemporain de Tokyo à travers une série d’expositions (Okujô Teien –Roof Gardens). Il crée également une imposante arche à l’entrée de l’Ambassade de France au Japon (No Man’s Land, 2009). En 2012 il signe la scénographie, les décors et les costumes d’Orlando Paladino de Haydn au Théâtre du Châtelet. Pour ce travail le Syndicat de la Critique lui décerne le Prix du Meilleur créateur d’éléments scéniques.

Les œuvres de Nicolas Buffe sont aujourd’hui exposées au sein de plusieurs institutions culturelles dans le monde.

Organisé par : Hara Museum
Avec le soutien de : Ambassade de France au Japon / Institut français du Japon, Institut français (Paris), Centre national du cinéma et de l’image animée, Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques et Fondation Franco-Japonaise Sasakawa
Sponsor exceptionnel : Hermès Japon
Sponsors : Société Générale, Vranken Pommery
Et avec la collaboration de Yamamoto Gendai

 

 

04
19
06
29
11:00 – 16:30
Hara Museum: 03-3445-0651


Hara Museum
〒 140-0001
4-7-25 Kitashinagawa Shinagawa, Tokyo