『Múa』© Jean-Baptiste Huynh

 

DanceCross célèbre les échanges croisés entre la France et le Japon en danse. Il met un coup de projecteur sur les dispositifs de bourses de résidence du gouvernement français et présente chaque année, dans une même soirée, la création du lauréat du Prix de l’Ambassade de France à la compétition Dance Collection, retour d’expérience après sa résidence en France, et une pièce d’un chorégraphe de la Villa Kujoyama.

 

Une expérience bouleversante proposée par une chorégraphe-phare.

Múa, toute première pièce d’Emmanuelle Huynh, est devenu un « classique » de la danse contemporaine française, la danseuse évoluant dans un clair-obscur fascinant.
Directrice de 2004 à 2012 du Centre national de danse contemporaine d’Angers (CNDC), célèbre école supérieure en danse contemporaine, l’intérêt d’Emmanuelle Huynh pour le Japon l’a amené à y créer plusieurs pièces : Futago avec le chorégraphe japonais Kosei Sakamoto en 2008, Shinbaï, le vol de l’âme, avec la maîtresse Ikebana Seiho Okudaira et Spiel, duo avec le performeur Akira Kasai, en 2011.

 

 

Dance Cross (c) Jesús Robisco

 

Phantoms in manufacture de la lauréate de Dance Collection 2013, Miwa Okuno

Miwa Okuno a séduit le jury de la compétition Yokohama Dance Collection en 2013, avec une pièce associant intelligemment vidéo, danse et création sonore. Après une résidence itinérante de 6 mois, entre Paris, Montpellier et le Grand Lyon, dans quelques-uns des centres chorégraphiques nationaux, théâtres et festivals, qui sont les fers de lance de notre action en danse, la pièce présentée à DanceCross sera le fruit de cette immersion en terrain inconnu. Elle y convoquera les présences fantomatiques qui hantent certains des lieux où elle a travaillé en France…

 

Autres événements avec Emmanuelle Huynh pendant le Mois de la France 2014:

 

  • Lundi 7 juillet de 18h30 à 20h30 : Conférence d’Emmanuelle Huynh
    Gratuit, entrée libre.
    Lieu: Université de Waseda, Campus Toyama, bâtiment 33 16e étage, salle de conférence n°10
    Contact: Université de Waseda  theatre.waseda@gmail.com

« La richesse et le poids des politiques culturelles en France pour soutenir le travail des jeunes artistes sont bien connues au Japon, et nous pouvons dire qu’Emmanuelle Huynh, en tant qu’artiste, a bénéficié de ces aides. Or, les institutions de la dance contemporaine font face à de nombreux problèmes aujourd’hui et de nombreux chorégraphes comme Emmanuelle Huynh sont conscients de cette situation critique.  Nous verrons, à travers son parcours artistique, le rôle de ces institutions dans la création artistique, et réfléchirons à ce que peut être une politique culturelle qui encourage le développement de l’art. » (Fujii Shintaro)

      

 

07
06
  • 2014/07/06
  • 16:30
  • plein tarif : 2,500 yens / adhérents, étudiants : 2,000 yens (sur place, 500yens de plus)
  • 045-201-1514
  • Yokohama Red Brick Warehouse Number 1
    1-1-1 Shinko, Naka-ku Yokohama

<< Mois de la France à Yokohama 2014