Exposition : du 1er février au 13 mars

de 10h à 18h de mardi au samedi ※Fermeture exceptionnelle samedi 29 février à 13h.

Conférence : samedi 1er février de 16h à 18h

Vernissage de l’exposition : samedi 1er février à 18h30

En collaboration avec les primatologues Marie Pelé et Cédric Sueur, le photographe Alexandre Bonnefoy a réalisé une série d’oeuvres sur les singes du Japon à la suite de trois voyages au coeur des forêts, des îles et des montagnes de la péninsule de Shimokita aux forêts classées au patrimoine mondial de l’UNESCO de l’île de Yakushima.

Cette exposition en présentera une sélection. La vente de livres et une séance de dédicace seront proposés durant le vernissage.

Les macaques japonais présentent une grande variété de traditions dans leurs comportements. Certains jouent avec des boules de neige, d’autres prennent des bains dans les sources d’eau chaude, entrechoquent des cailloux ou bien

encore lavent leurs aliments. Ces comportements que l’on peut qualifier de cultures restent cependant très peu connus du grand public. Cédric Sueur présentera lors de cette conférence la diversité de ces comportements et

la mise en place de cultures chez cette espèce de singes fascinante et discutera avec le professeur Matsuzawa Tetsurô, primatoloque réputé de l’université de Kyoto.

Cédric Sueur
Ethologue
Maître de conférences à l’Université de Strasbourg, il y enseigne l’Éthologie, la Primatologie et l’Éthique animale. Il effectue ses recherches sur les réseaux sociaux dans le règne animal. Boursier de la Japan Society for the Promotion of Science en 2010-2011, il collabore depuis avec l’Université de Kyoto. Il devient membre junior de l’Institut Universitaire de France en 2019.

 

Matsuzawa Tetsuro
Professeur émérite de l’Institute for Advanced Study de l’université de Kyoto, Matsuzawa Tetsuro a étudié les chimpanzés en laboratoire et dans la nature. Son travail en laboratoire est connu sous le nom de « Projet Ai » à l’Institut depuis 1977 : une femelle chimpanzé nommée Ai a appris à utiliser les chiffres arabes pour représenter le système de numération. Son travail a été exporté jusqu’à Bossou-Nimba, en Guinée où, depuis 1986, il se concentre sur son utilisation dans la nature. Matsuzawa Tetsuro cherche à regrouper le travail de terrain et en laboratoire pour comprendre le cerveau des chimpanzés afin de mieux comprendre les origines de l’évolution du cerveau humain. Il est l’auteur de livres tels que  » Primate origins of human cognition and behavior », “Cognitive development in chimpanzees », “The chimpanzees of Bossou and Nimba » et a reçu plusieurs prix, à noter le prix Jane Goodall en 2001, la Médaille honorifique du Japon en 2004 et le prix de la personne de mérite culturel en 2013.

 

 

 

Lieu : Institut français, Kyoto, Salle Inabata (conférence), Salon (exposition)

Entrée libre

Conférence en français et japonais avec traduction consécutive

Organisateur : Institut français du Japon – Kansai

Co-organisateur : Japan Monkey Centre, Kyoto University PWS

Contact : Institut français du Japon – Kansai

 

02
01
03
13
  • 2020-02-01 - 2020-03-13
  • 10:00 - 18:00
  • Entrée libre
  • 075-761-2105
  • Institut français du Japon - Kansai / Kyoto
    〒 606-8301
    8 Izumidono-Cho Yoshida Sakyo-Ku Kyoto Kyoto