logo_inalco

 

L’Institut français du Japon – Kyushu devient centre d’examen d’entrée à l’Inalco.

L’Inalco s’est doté en 2010 d’un master professionnalisant destiné à pallier l’inexistence de formation spécifique dans un grand nombre de langues dites « rares » : le master TRM (Traduction, Rédaction et Médiation multilingue) est ainsi ouvert à une quarantaine de langues du monde, dont le japonais. Il couvre 13 des 24 langues officielles de l’Union européenne. Le master TRM de l’Inalco est l’une des plus prestigieuses formations de niveau master aux métiers de la traduction avec le japonais en France.

Les enseignements du master TRM sont conformes au référentiel d’excellence EMT de la Commission européenne. Le cursus se déroule sur deux ans, avec un semestre intégré dans une université partenaire et un semestre de stage en entreprise ou organisation internationale.

En 2015, plus de 30 % des candidats ont passé les épreuves d’admissibilité dans l’un des 15 centres ouverts pour l’occasion en Amérique, Afrique, Moyen-Orient et Asie.

Les personnes intéressées sont invitées à :

– lire attentivement la brochure du master TRM

Les personnes intéressées doivent s’inscrire auprès de l’INALCO puis s’acquitter de frais d’examen (9 000 yens pour les épreuves du mardi 21 mai 2019) auprès de l’Institut français du Japon – Kyushu. Si les candidats sont retenus pour la seconde série d’épreuves, le mardi 28 mai 2019, les frais d’examen (13 500 yens) seront à acquitter.

Première épreuve le mardi 21 mai 2019 (horaires à confirmer)
Deuxième épreuve le mardi 28 mai 2019 (horaires à confirmer)

À propos de l’Inalco : Établissement public d’enseignement supérieur et de recherche, l’Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales) a pour vocation d’enseigner et de mener des recherches sur les langues d’Europe centrale et orientale, d’Asie, d’Océanie, d’Afrique et celles des populations d’Amérique, ainsi que sur la géographie, l’histoire, les institutions, la vie politique, économique et sociale des pays concernés.