Débat d’idées franco-japonais
« La mer et nous ? »

« Homme libre, toujours tu chériras la mer. »
Charles Baudelaire, Les fleurs du mal

 

27 janvier 2021 / 18h à 20h
En live sur les réseaux sociaux
En japonais et en français

 

La Nuit des idées est un évènement international qui a lieu chaque année le dernier jeudi du mois de janvier. Elle réunit des intervenants de tous les horizons – intellectuels, chercheurs, artistes, etc. – et se décline dans plus d’une centaine de pays autour d’un thème. L’Institut français du Japon participe à cette manifestation depuis 2017, et c’est en questionnant notre rapport à la mer et à l’océan que nous nous emparons du thème de l’année 2022, « (Re) construire ensemble ». L’Océan est un espace non borné, la haute mer n’appartient à personne tout en étant un objet de convoitise par l’importance des ressources qu’elle contient, pourquoi construire ensemble autour de cet espace ?

En 2022, l’agenda international pour discuter de la question des Océans est riche. A commencer par le « One ocean summit », forum international organisé par la France en février prochain à Brest. Puis, la 5ème réunion de l’assemblée de l’environnement des Nations-Unies, la 4ème session de négociation de l’accord sur la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité marine au-delà des juridictions nationales (Biodiversity Beyond National Jurisdiction – « BBNJ »), la COP15 biodiversité de mai et la conférence des Nations unies sur l’ODD-14 de Lisbonne, et d’autres initiatives à haut niveau comme la conférence « Our Oceans » à Palaos. Ces évènements multilatéraux viendront questionner l’usage et la gestion des océans par l’ensemble des nations, tout en questionnant enjeux de maintien de la biodiversité marine et de la gestion de nos déchets à l’échelle planétaire

Cette nuit des idées, comme un prélude à ce forum et à ces échéances, a pour objectif de faire dialoguer ensemble des personnalités diverses qui toutes sont engagées sur le sujet des océans. Ces personnalités évoqueront pour nous le pourquoi de leur attachement à cet élément puissant, dangereux, nourricier, noble et elles partageront avec nous leurs expériences intimes de l’Océan en compagnie de Baudelaire, « Homme libre, toujours tu chériras la mer ! ». La nuit des idées sera ainsi des récits de mer, la mer comme espace de liberté mais une liberté contingente de l’autre, car l’océan est un organisme vivant, en perpétuel mouvement.

Panélistes :

 

Françoise Gaill : Directrice de recherche émérite et conseillère scientifique auprès de la direction du CNRS. Membre du comité d’éthique INRA/CIRAD/Ifremer/IRD, elle est conseillère scientifique ou administrateur de plusieurs établissements de recherche, d’entreprises ou d’institutions ayant trait à l’océan ou à la biodiversité. Vice présidente de l’Agence Nationale de la Biodiversité, elle préside le COMER (Comité pour la recherche marine maritime et littoral) du Conseil National de la Mer et des Littoraux et le conseil scientifique de la Fondation de la Mer. Elle est également vice-présidente Science de la Plateforme Océan & Climat. Cette scientifique a participé aux travaux des Nations Unies liés aux objectifs du développement durable (SDGs), à l’état des lieux des océans (World Ocean Assessment), et aux travaux liés à l’exploitation des ressources génétiques de la haute mer (BBNJ).

 

Natsumi Taoka : Elle est née en 1994. Sous l’influence de ses parents, à l’âge de 10 ans, elle débute le surf ; à 16 ans, elle obtient un diplôme professionnel de longboard. En 2017, à 23 ans, elle remporte le grand championnat de la JPSA (Fédération japonaise de surf professionnel) et au même moment, elle devient professionnelle en shortboard. En 2020, elle participe au quatre courses des championnats nationaux de longboard de la JPSA. Elle est première à toute les manches et devient championne de longboard. Actuellement, elle mène une double carrière : elle travaille en entreprise tout en participant à des compétitions nationales et mondiales. Ses ambitions sportives ne l’empêchent pas d’être un membre actif de la Surfrider foundation Japan avec qui elle travaille à valoriser le surf en tant que sport et à alerter sur la pollution des océans.

 

Mariko Kawano :  Elle est diplômée de la faculté des arts libéraux de l’université de Tokyo en mars 1983 et de l’Ecole supérieure des arts et des sciences de l’université de Tokyo en mars 1985. Diplômée de l’École supérieure de droit et de politique de l’Université de Tokyo en décembre 1990. Depuis 2004, elle est professeure de droit international à l’École de droit de l’Université de Waseda, spécialiste en droit international, notamment dans le règlement pacifique des différends, en droit maritime international et en droit des investissements internationaux. Au Japon, elle a été membre du conseil d’administration de l’Association de droit international (2003-2012), elle appartient toujours au conseil d’administration de l’Association de droit international public (2004-) et au conseil d’administration de l’Association japonaise pour la politique maritime (2014-). A l’étranger, elle est membre de l’Association internationale du Droit de la mer (au Conseil depuis 2014). Depuis 2021, elle appartient à une commission ministérielle, le sous-comité ad-hoc sur le développement des océans du Conseil académique pour la science et la technologie.

Modération : Sakura Yoshida Miss Océan Japon

 

 

Sakura Yoshida : Née le 25 avril 2000 à Takasaki dans la préfecture de Gunma. Elle est étudiante en sociologie à l’Université Meiji Gakuin. Dans le cadre de ses études, elle s’intéresse aux enjeux de société, en lien avec l’accès à l’éducation pour les enfants. Et, à titre personnel, elle participe aux activités d’une ONG qui aide les enfants nés avec une déficience intellectuelle. Elle pratique la cérémonie de thé et joue de la guitare et de la trompette. Elle décide de s’inscrire à l’élection de Miss Japon pour expérimenter de nouvelles choses et rassasier son ouverture d’esprit. Elle a été élue Miss Japon Océan en 2021. Elle rêve de devenir journaliste pour permettre aux grand publics de comprendre les problèmes de société et les enjeux environnementaux.

 


 

La rencontre sera visible en direct sur la chaîne Youtube de l’Institut français du Japon.

Langues : japonais – français

 

Pour visionner la rencontre en français, rendez-vous sur la page Facebook de l’Institut français du Japon.
Un Facebook live débutera au moment de la rencontre
https://www.facebook.com/IFJTokyo

 

 

Pour visionner la rencontre en japonais, rendez-vous sur la chaîne Youtube de l’Institut français du Japon.
Une vidéo Youtube live débutera au moment de la rencontre
https://www.youtube.com/user/instituttokyo/featured

 

 

Poser vos questions en direct sur Slido, event number :  #099354

https://app.sli.do/event/uXUA9dw3Kqgk8XTduDAxMy

 

Pour accéder à la programmation mondiale de la nuit des idées, suivez le lien suivant :
https://www.lanuitdesidees.com/

Partenaire officiel :

Soutien :

01
27
  • 2022-01-27 - 2022-01-27
  • 18:00 - 20:00