NDP2017-couv-pt

NUIT DE LA PHILO 2017
Les règles du jeu

La Nuit de la philo propose un dialogue stimulant entre art et philosophie, mouvements, formes et pensées.
Pour sa cinquième édition, en choisissant le jeu comme thème central, la manifestation se veut encore plus réjouissante et accessible. A partir de ce fil rouge, philosophes et artistes proposeront différentes interprétations de la notion, qu’il s’agisse par exemple de jeux de société, de séduction ou de pouvoir, pour mesurer la place du ludique dans notre existence. Pour se demander si celle-ci n’est finalement pas autre chose qu’un vaste terrain de jeux.
Le visiteur pourra ainsi déambuler entre les différents espaces de l’Institut français du Japon – Tokyo, assister à une conférence, passer à la pratique lors d’un atelier, se détendre le temps d’un concert à ciel ouvert, guetter performances et autres surprises jusqu’au dernier métro…
Une grande soirée ouverte à tous, pour changer votre regard sur la philosophie !

Le samedi 27 mai de 15h à minuit
à l’Institut français du Japon – Tokyo
Entrée libre

 

 

PROGRAMME

 

───────────
CONFÉRENCES
───────────

Koichiro Kokubun – Destin de la voix moyenne : sur le jeu et le refoulement dans le langageRésultat de recherche d'images pour "Koichiro Kokubun"
15h00 – 16h00 / Espace Images

(uniquement en japonais)

Dans la grammaire des langues indo-européennes, la voix moyenne était à l’origine une cousine de la voix active, à laquelle elle était opposée, et de la voix passive, qui n’en était qu’une variante.
Son analyse permet de comprendre que les structures de notre grammaire ne relèvent d’aucune nécessité absolue et n’ont rien d’universel.
Il s’agira donc à partir de cet exemple de réfléchir aux formes d’oppression en jeu dans le langage.

※Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Des tickets seront remis au public par ordre d’arrivée à partir de 14h (1 ticket uniquement par personne).

La philosophie dans le jardin avec Koichiro Kokubun
17h00 – 18h00 / Jardin

(uniquement en japonais)

Koichiro Kokubun
Maître de conférences à Université des économies à Takasaki. Il a obtenu son doctorat à l’Université de Tokyo. Il a publié une dizaine de livres dont Le monde de la voix moyenne (2017) Éthique du loisir et de l’ennui (2015), Philosophie politique moderne (2015), Principes de la philosophie deleuzienne (2013), Démocratie à venir (2013), Méthode de Spinoza (2011). Il a dirigé l’équipe de traduction japonaise de l’Abécédaire de Gilles Deleuze.

 


───────────

 

134894397_640Dominique Lestel –  Petits jeux transgressifs avec l’évolution
16h30 – 17h30 / Espace Images
(avec traduction simultanée français / japonais)

Qu’est-ce que jouer à être un animal, revêtir les affects, réels ou supposés, d’une autre espèce que la sienne ? Transgresser les frontières mystérieuses entre humain et non-humain est un jeu de rôle bien plus qu’intellectuel. Jeu sans limite, ni perdant ni gagnant, le devenir-animal oblige à un engagement existentiel de l’homme et offre, à l’instar de la philosophie, l’expérience d’un véritable « jeu dangereux ».

Dominique Lestel
Philosophe, professeur à l’École Normale Supérieure, il travaille sur les intoxications conjointes de l’humain et du non humain. Il a publié de nombreux ouvrages sur le sujet dont A quoi sert l’homme ? (2015, Fayard).

※Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Des tickets seront remis au public par ordre d’arrivée à partir de 14h (1 ticket uniquement par personne).


───────────

 

Bernard Stiegler –stiegler Jeux finis, jeux infinis : Une interprétation de James P. Carse à l’ère de la gouvernementalité algorithmique
18h00 – 19h00 / Espace Images
(avec traduction simultanée français / japonais)

Bernard Stiegler
Philosophe axant sa réflexion sur les enjeux des mutations actuelles, il est fondateur et président du groupe de réflexion philosophique Ars industrialis créé en 2005. Il dirige également depuis avril 2006 l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) qu’il a créé au sein du Centre Georges-Pompidou.

En collaboration avec : Université de Tokyo

※Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Des tickets seront remis au public par ordre d’arrivée à partir de 14h (1 ticket uniquement par personne).

 

───────────

 

_dFcvICl_400x400Table-ronde autour de la question du jeu,
Hiroki Azuma, Hidetaka Ishida et Bernard Stiegler
19h00 – 20h30 / Espace Images
(avec traduction simultanée français / japonais)

Hiroki Azuma
Penseur, critique, diplômé de l’université de Tokyo, il est spécialiste de pensée contemporaine, des théories culturelles de la représentation et de la société de l’information. Auteur de plusieurs ouvrages de référence, il publie en avril 2017 Genron 0 – Philosophie des touristes.635f2d2e56

Hidetaka Ishida
Professeur à l’université de Tokyo, il a été enseignant à Paris 7, Paris 8 et directeur de programme au Collège International de philosophie à Paris. Spécialiste de sémiologie et des médias, il s’intéresse particulièrement à notre rapport aux nouvelles technologies.

※Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Des tickets seront remis au public par ordre d’arrivée à partir de 14h (1 ticket uniquement par personne).

 

 

───────────
ATELIER PHILO
───────────

 

homme-dc3a9-couv-finale-e1446654571445Tristan Brunet – L’âge des jeux
16:00 – 17:30 / Médiathèque
(en français et en japonais)

Il est difficile de nier la place que le jeu prend dans nos vies aujourd’hui. Dans cet atelier, nous tenterons de mettre un peu d’ordre (ou de désordre ?) dans ce grand charivari que recouvre la notion du jeu et de mettre en avant quelques uns des enjeux du jeu.

Tristan Brunet
Doctorant à l’université Paris-Diderot, professeur vacataire à l’université Shirayuri.
Il est l’auteur notamment de Vivement les dessins animés du mercredi !

 

 

───────────
INSTALLATIONS
───────────

Le Gentil Garçon –  Tokyo Exquise
Le 27 mai  / Galerie

Image 2WANTED
Un avis de recherche placardé au mur invite le visiteur à mener l’enquête dans les jardins de l’Institut français du Japon – Tokyo, à la recherche des flocons de neige évadés de l’affiche.

Good Luck Mr. Chance (vidéo)
Un jeu de cinquante quatre jokers, le jeu absolu, absolument nul. Magie mathématique. Le paquet est truqué devant la caméra, puis remis soigneusement dans son emballage d’origine. L’attentat poétique se prépare…

Tokyo Exquise (Création in situ)
Une œuvre inédite, pensée pour les espaces de l’Institut et la 5e Nuit de la philo.Autoportrait aフ€ la Face House

Le Gentil Garçon développe une pratique artistique depuis 1998. Il montre régulièrement ses œuvres dans des expositions personnelles ou collectives et son travail est entré dans des collections publiques en France et à l’étranger. Depuis 2006 il est aussi investi dans une pratique de l’art public. Il a été choisi à plusieurs reprises pour réaliser des œuvres dans le cadre du 1% artistique et son travail a déjà fait l’objet de plusieurs commandes publiques. Il développe aussi une activité curatoriale et a imaginé avec Carole Rigaut le site de médiation www.backdrop-atlas.com qui s’intéressent aux influences revendiquées par les artistes. Il a également été résident à la Villa Kujoyama en 2012.

 

 ───────────

 

DSCN2631Masashi Nukata et Miyu Hosoi  – Romance
du 27 mai au 11 juin / Tour

L’escalier à double-hélice de la tour de l’Institut abrite pour l’occasion une installation sonore inspirée des jeux amoureux qui se nouent entre un prince français, sa femme et sa maîtresse.

Conception : Masashi Nukata, Miyu Hosoi
Technique & son : Misaki Hasuo
Lumière : Momoko Nishimoto

Masashi Nukata
Membre fondateur du groupe de musique minimale « Tokyo Shiokoji » et de la compagnie théâtrale « Nutomikku », il a remporté avec le morceau La Ville de demain (2015) le 16e Prix de composition théâtrale ainsi que le prix de l’université des Beaux-Arts de Tokyo.

Miyu Hosoi
Elle participe en tant qu’artiste vocale à différents projets artistiques au Japon et dans le monde. Elle a notamment obtenu le premier Prix lors de la compétition international du Busan Choral Festival en 2011.

 

───────────

 

8bitsKermesse

8bits Kermesse 3, Vertigo, Gourette, France, Bertrand Planes 2013

Bertrand Planes – 8bits Kermesse 3 (vidéo, 2013)
Le 27 mai / Galerie

Un long ruban lumineux serpente sur la neige et chaque participant est invité à percuter une pièce métallique avec une masse. En fonction de la force du coup, le ruban s’illumine plus ou moins haut sur la montagne.

Bertrand Planes

Diplômé de l’ENSAD, représenté par la New Galerie à Paris, il est actuellement résident à la Villa Kujoyama. Son travail pose un regard critique sur la technologie et l’usage du numérique.

en collaboration avec : Villa Kujoyama

 

 

 

────────────
PERFORMANCES
────────────

tumblr_inline_olegvmEUCC1tqujqd_500

© 濱田英明

Switch Research Institute – Switch Nuit de la philo
18:30 / 21:00| Espaces extérieurs
en japonais et français
Une rencontre avec les artistes est prévue à 19h

Après avoir parcouru tout le Japon, la compagnie Switch Research Institute débarque à l’Institut français pour déclencher ses « switch »!
Performances, présentation et rencontre avec le public.
Réalisation : Switch Research Institute + comité du Switch Nuit de la philo
Mise en scène : Yubie Mitsuse

Switch Research Institute
Compagnie fondée par les acteurs Yubie Mitsuse (Nippon no Kasen), Masahiro Ooishi (Mamagoto/NYLON100 ℃ ) et Masayuki Yamamoto (Seinendan).
La compagnie réalise des performances éphémères, provoquées par le public lorsque celui-ci déclenche l’un des « switch ».

 

───────────
DINER SPÉCIAL
───────────

STASSART_IMG_2377

© Pierre Olivier Rastoing

Les œufs sont faits , de Gilles Stassart
18:00 – 21:30 / Terrasse de la Brasserie
Consommations payantes
Nombre de places limité

Les œufs sont faits  est une installation théâtrale et culinaire qui, sous la forme d’une grande machine à sous, permet aux participants de commander un repas dont la recette sera choisie au hasard…

Gilles Stassart
Écrivain et cuisinier, spécialiste de la confrontation des arts plastiques et de l’alimentation, il assure, entre autres, le commissariat d’une série d’évènements à la Fondation Cartier.

 ────────
MUSIQUE
────────

Mottron1Pierre Mottron – Lighter
21:00 – 22:30 / La Brasserie
réservations : ifjtokyo.peatix.com

Pierre Mottron vient de Tours et, après plusieurs aventures dans les méandres de l’électro, le voilà qui se lance en solo. Il nous livre son autoportrait, une peinture empreinte de folk, d’électro, de musique impressionniste et de ballades revisitées.

 

 

 

05
27
  • 2017-05-27 - 2017-05-27
  • Entrée libre
  • 03-5206-2500
  • Institut français du Japon - Tokyo
    〒 162-8415
    15 Ichigaya-funagawara-machi, Shinjuku-ku, Tokyo

<<