Prévert collage culturethèque 2

De Prévert, on connaît le poète, le scénariste, l’ami des peintres et des photographes. On ignore souvent qu’il est aussi l’auteur de plusieurs centaines de collages, dans lesquels il joue avec les images pour créer des scènes souvent poétiques, parfois violemment anticléricales ou politiques.

Prévert s’intéressa au collage surtout après un accident survenu en 1948, qui l’empêcha momentanément d’écrire. Mais il s’y consacra ensuite avec passion. Certains de ses collages ont été présentés dans des expositions ; beaucoup d’autres, élaborés sur des enveloppes, des pages de livres, etc., ont été envoyés à des amis.

La conférence, organisée parallèlement à l’exposition itinérante « Les collages de Jacques Prévert » présentée à la galerie, sera l’occasion de découvrir cette partie encore largement méconnue de son œuvre, et de montrer comment Prévert, dans ses images comme dans ses mots, utilise des procédés communs tels que le découpage, l’assemblage, ou encore la recomposition ludique.

 

Le samedi 21 octobre  de 10h à 11h30 /  l’Institut français du Japon – Tokyo   Médiathèque

Entrée gratuite

 

Photo Marianne Simon-Oikawa

Marianne Simon-Oikawa, est maître de conférences HDR à l’Université de Tokyo, et travaille sur les relations entre le texte et l’image en France et au Japon. Elle a co-dirigé, avec Carole Aurouet (Université Paris est – Marne-la-vallée) le colloque international « Jacques Prévert, détonations poétiques » au Centre international de Cerisy-la-Salle (11-18 août 2017).

10
21
  • 2017-10-21 - 2017-10-21
  • 10:00 - 11:30
  • En français
  • Entrée libre
  • 03-5206-2560 (Médiathèque)
  • Institut Français Tokyo - La médiathèque
    〒 162-8415
    15 Ichigaya funagawara-machi, Shinjuku-ku Tokyo