Lundi 28 octobre, 19h00

Claude Bourguignon fut l’un des premiers chercheurs dans les années 70 à mettre en garde le public sur les effets néfastes de la disparition de la biodiversité des sols. Il avait également prédit qu’étendre les techniques agricoles européennes aux régions asiatiques et tropicales représentait un danger pour la biodiversité, et risquait à terme de réduire la productivité des sols. Ce débat sera l’occasion de réfléchir sur la situation de l’agriculture biologique en France et au Japon.

Débat en présence de Takao Furuno.

 

Organisation : Ambassade de France au Japon / Institut français du Japon – Kyushu

Co-organisation : Université de Seinan GP « littrerature et communication »

Partenaires officiels : Saint-Gobain, Veolia Water Japan

 

 

10
28
19:00 - 21:00
Entrée libre, réservation nécessaire
Renseignements et réservation : Institut (Tél. : 092-712-0904)


Seinan Community Center Hall
〒 814-8511
6-2-92 Nishijin, Sawara-ku, Fukuoka Fukuoka